0
Posted 6 novembre 2011 by zast in Festival
 
 

Compte rendu de la soirée Fantomes japonais d’Aix en Provence (13)


Le 4 novembre dernier était organisée une soirée consacrée aux fantômes japonais dans le cinéma et la littérature. Il s’agissait de l’Institut de l’image de la Cité du Livre d’Aix en Provence(13) qui organisait cet événement. Pour la partie cinéma, les deux plus grands films représentatifs du genre étaient présentés au public. Tout d’abord Ring (critique à venir), le film-culte d’Hidéo Nakata, que l’on ne présente plus maintenant tellement il est reconnu à travers le monde. Le deuxième film était lui-aussi un film phare : Ju-On (critique à venir) de Takashi Shimizu qui fut, comme le film de Nakata, l’instigateur de nombreuses suites et remakes (américains bien entendu) qui ne leurs arrivèrent jamais à la cheville. Un excellent choix pour faire connaitre le « phénomène » des fantômes tels qu’ils sont perçus au Japon à un public français de tous âges.

 



 

Pour la partie littérature, les éditions Rouge Profond étaient partenaires de cette soirée. Stéphane du Mesnildot est venu présenter son dernier livre consacré justement aux fantômes dans le cinéma japonais : Fantômes du cinéma japonais – les métamorphoses de Sadako (éditions Rouge Profond). Il en a profité pour présenter les films et a répondu aux questions du public nombreux venu  profiter de ces projections. Et pour ceux qui le désiraient, l’auteur dédicaçait également son dernier ouvrage. Une excellente soirée qui a réunis pas mal de monde, la salle étant quasi-pleine ! De plus, cette dernière était ponctuée d’une pause bien sympathique entre les films afin de profiter de Stéphane pour discuter avec lui de son livre ou avec Guy Astic (le directeur des Edition Rouge profond). Un copieux buffet permettant à tout un chacun de pouvoir se rassasier avant de reprendre la deuxième partie cinéma était également prévu afin de compléter le tout !

 

fantomes_du_cinema_japonais





Espérons que cela soit renouvelé, c’est tellement rare de voir des projections de cette qualité, surtout quand on a droit à un film comme Ju-on qui n’a jamais bénéficié d’une sortie cinéma dans l’hexagone et que l’on a pu uniquement voir en festivals…


CINEALLIANCE remercie l’Institu de l’Image d’Aix-en-Provence pour nous avoir invité à cet événement.

 

Ring (Jap., 1997) 98 min (film interdit aux moins de 12 ans) 
Réal. Hideo Nakata 
Un soir, seules à la maison, deux lycéennes se font peur en se racontant une histoire. Une étrange rumeur circule à propos d’une cassette vidéo qui, une fois visionnée, déclenche une terrible malédiction : une mort annoncée sept jours plus tard…

 


Ju-On (Jap., 2002) 92 min (film interdit aux moins de 12 ans) 
Réal. Takashi Shimizu 
Rika, une assistante sociale, se rend dans une maison, sur laquelle pèse une malédiction, pour s’occuper de Sashie, une vieille dame alitée. Elle y découvre un petit garçon enfermé dans un placard, avant d’être agressée par un esprit malfaisant…

 

ju-on


zast