0
Posted 23 octobre 2013 by Boris Bonnetin in Festival
 
 

Festival Lumière 2013 : compte-rendu du 6ème jour.


Pour cette avant dernière journée de festival, nous commençons par nous rendre à la conférence de presse de Quentin Tarantino dans les bureaux du 27ème étage de la tour Oxygène afin de revenir sur la récompense qui lui fut octroyée la veille. Vous pourrez retrouver l’intégralité de cette conférence de presse en vidéo sur le site ou en cliquant sur le lien à la fin de l’article. Un Quentin Tarantino frais et très ouvert au dialogue malgré ces longues soirées sur la Plateforme auprès de son public. Fier de sa récompense, il parlera beaucoup de sa vision du cinéma mais l’on sera tout de même déçus de ne pas avoir d’informations sur ces futurs projets. Après une heure de question / réponse en présence de Thierry Frémaux et Bertrand Tavernier (nous saluerons au passage la présence de M. le maire lors de cette conférence), Quentin Tarantino se retire et nous reprenons notre excursion cinématographique.

QT

Direction Décines, dans la salle Ciné Toboggan pour revoir un classique de l’animation japonaise : Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki ! Rappelons ici que les studios Ghibli sont mis à l’honneur lors de cette 5ème édition du festival Lumière pour fêter leurs 25ans. Un classique des plus émouvant avec des dessins somptueux qui nous transportent dans un univers de contes et légendes aux multiples facettes écologiques. Et comme tous film de Miyazaki, cette fable animée saura séduire aussi bien les grands que les petits. Après cette petite interlude magique, il est grand temps de retourner sur Lyon afin de se préparer à affronter La nuit Monty Python !

AS1

Direction la Halle Tony Garnier pour une nuit de folie et de franche rigolade !!! La nuit Monty Python qui nous permettra de découvrir ou redécouvrir La première folie des Monty Python / Pataquesse, Sacré Graal, La vie de Brian et Le sens de la Vie. Une salle presque pleine à craquer où les rires ne cesseront de retentir jusqu’au petit matin où un petit déjeuner nous sera offert. A noter que pour les moins endurants, comme à son accoutumée, les organisateurs du festival laissent des dortoirs derrière l’écran pour pouvoir se reposer. Cette nuit inoubliable nous aura été présentée par Alexandre Astier qui sera même allé jusqu’à nous faire une petite démonstration de Silly Walk ! Il fait désormais jour dehors, il est grand temps d’aller se reposer un peu pour reprendre les festivités de plus belle, dans quelques heures seulement…

AS2

Voir la vidéo de la conférence de presse de Quentin Tarantino




Texte & photos Boris Bonnetin (la galerie complète arrivera bientôt…)


Boris Bonnetin