0
Posted 15 octobre 2013 by Yanick Ruf in Festival
 
 

Festival Lumière 2013 : compte-rendu du 1er jour


Première journée de l’Edition 2013 du festival Lumière de Lyon pour Backa et moi-même. Une fois de plus, nous allons « couvrir » ce Festival prestigieux. Arrivée sur la ville sous la pluie… Ça commence bien…. Bon, mis à part cela, on commence par aller récupérer nos accréditations. Et là, surprise, il n’y a plus aucune place pour la cérémonie d’ouverture ! L’invité d’honneur de cette soirée n’est autre que Jean-Paul Belmondo dont la réputation n’est plus à faire. Les 5.000 places de la Halle Tony Garnier se sont vendues comme des petits pains. Nous arrivons tout de même à obtenir un « pass photo » qui, s’il ne nous permet pas de voir le film (dommage, il s’agissait d’un singe en hiver d’Henry Verneuil), nous permet tout de même d’être dans l’espace photographes pour faire des clichés pour alimenter le site. Qu’à cela ne tienne, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, nous nous rendons donc au lieu de rendez-vous, non sans avoir visité le « village du festival », immense tente qui tient lieu de point de rencontre pour les festivaliers et qui sert aussi de grand magasin dans lequel on trouve toutes sortes de films bien entendu en Blu-Ray et DVD, dont certains très rares et dur à trouver en boutique.

tarantino 02

Arrivés à la Halle, Backa et moi-même passons les premiers contrôles et nous retrouvons dans le « carré » photo. D’autres journalistes sont déjà là, et beaucoup nous rejoindrons par la suite, vu la taille de l’évènement, c’est pas moins de 80 photographes qui couvrent cette cérémonie. Apres quelques dizaines de minutes, les premiers invités font leur apparition : Bertrand Tavernier, Daniel Auteuil, Richard Enconina, Laurent Gerra, Jean-Pierre Marielle, Pierre Richard, Jean-Michel Jarre….. Toutes ces personnalités sont là, et tout à coup, un invité surprise fait son apparition. Attendu seulement à partir du lendemain, ce « cinglé » de cinéma, quand il a su qu’un hommage était rendu à Belmondo, a tenu à être là et est donc arrivé plus tôt que prévu pour la plus grande joie de toute l’assemblée présente. On a compris à qui l’on avait à faire lorsque la musique de son célèbre Reservoir dogs a retenti. D’un seul coup, un tonnerre d’applaudissement. Quentin Tarantino, prix Lumière 2013 était là ! Posant devant nous pour des centaines de photos!




Belmondo

Mais bien que le public l’aime énormément, ce n’est pas lui l’invité principal de la soirée. Ce dernier est encore plus attendu et quand retenti la musique du Professionnel, tout le monde est debout à applaudir plus que jamais. C’est en boitillant que notre Bebel national, l’acteur le plus incroyable du cinéma français fait son entrée. Incroyable « standing ovation » comme dise les américains, pour un homme qui le mérite totalement. Vient ensuite l’heure des discours des organisateurs et la déclaration d’ouverture qui sera faite par l’ensemble de ces invités prestigieux. Nous avons fait le plein de photos, c’était vraiment une occasion unique avec toutes ces personnalités. Et c’est tout ce que nous avons pu faire…. Ou presque… Car après avoir visionné le film, une grande partie des invités se rend à la Plateforme, une péniche qui sert de point de rencontre pour tout le monde. Nous y faisons des rencontres, plus ou moins intéressantes, et c’est tard dans la nuit que l’on voit arriver Tarantino, entouré de Vincent Perez, Patrick Timsit, François-Xavier Demaison, Laurent Gerra,…. Une soirée qui se terminera très tard dans la nuit… pour eux comme pour nous car nous voulions y être pour pouvoir vous raconter ces moments forts du Festival…

tarantino 01

Texte Yanick Ruf, photos Boris Bonnetin, la galerie complète arrivera ultérieurement…


Yanick Ruf