0
Posted 9 juillet 2011 by zast in Festival
 
 

Trollhunter s’impose au NIFFF





La onzième édition du Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) s’est achevée samedi soir avec la cérémonie de remise des prix, suivi de la Première suisse de Melancholia, le dernier film de Lars von Trier. Le président du Jury international William Lustig a remis le «Narcisse» du meilleur film à Trollhunter de André Øvredal (Norvège). Pendant 9 jours, Neuchâtel a vibré au rythme du fantastique. 27’000 spectateurs ont profité d’une offre élargie et ont découvert une programmation de qualité forte de plus de 140 titres.
 
L’affluence record qu’a rencontrée la onzième édition du NIFFF confirme le rayonnement toujours plus large du festival. Fidèle à sa tradition, le NIFFF a une fois de plus réuni une palette d’invités prestigieux et proposé des regards originaux sur le cinéma de genre. A travers 136 projections, des concerts, conférences, débats et expositions, le fantastique était visible sous toutes ses formes et dans toute sa diversité.  
 
Les deux nouvelles sections (Films of the Third Kind et Ultra Movies), ainsi que l’audacieuse rétrospective consacrée au cinéma gore (Just a Film !), ont connu un grand succès et permis de nombreuses découvertes à un public de spécialistes et d’amateurs. Parmi les points forts de cette édition 2011: la projection événement de La maschera del demonio en présence de Barbara Steele, la découverte en Première européenne du dernier film de Takashi Miike, Ninja Kids!!!, ainsi que les conférences données par le producteur, réalisateur et acteur américain Eli Roth et le pionnier du cinéma gore Herschell Gordon Lewis, qui ont fait salle comble. Les différentes sessions du Symposium Imaging the Future, événement désormais incontournable consacré aux nouvelles technologies de l’image, ont également connu une forte affluence.
 
 
 
PALMARES

COMPETITION INTERNATIONALE

LE JURY INTERNATIONAL  
William Lustig (réalisateur et producteur, USA), Tero Kaukomaa (producteur, FIN), Marina De Van (actrice et réalisatrice, FR), Angel Sala (directeur du Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya à Sitgès, ES) et Fausto Fasulo (rédacteur en chef de la revue Mad Movies, FR) décerne le prix suivant :
 
Le prix H.R. Giger «Narcisse» du meilleur film à:  
 
TROLLHUNTER de André Øvredal, Norvège
 
Verdict du jury: «Une approche intelligente et drôle dans le genre du faux documentaire dont LE PROJET BLAIR WITCH fut le pionnier.»  
 
Mention spéciale à :  
 
STAKE LAND de Jim Mickle, USA
 
Verdict du jury: «Le film combine avec talent les genres classiques que sont l’horreur, le western et la science-fiction.»  
 
LE MAD JURY
Gilles Esposito (journaliste, Mad Movies, FR), Alexandre Poncet, journaliste (Mad Movies, FR), Jean-Baptiste Herment (journaliste, Mad Movies, FR) décerne

Le prix du film le plus «Mad» à:

THE VIOLENT KIND , Butcher Brothers, USA


Le PRIX DE LA JEUNESSE DENIS-DE-ROUGEMONT distingue:

WAKE WOOD de David Keating, UK/IRE


Le PRIX TITRA FILM est attribué par le public à:

INSIDIOUS de James Wan, UK/USA
LE JURY MELIES
Seraina Rohrer (directrice des Journées de Soleure, CH), Yves Demay (chef d’antenne de Couleur 3, CH), Valentin Rotelli (réalisateur, CH) décerne le prix suivant:

Méliès d’argent du meilleur long métrage européen à:

TROLLHUNTER de André Øvredal, Norvège


Le film est ainsi nominé pour le Méliès d’or, qui sera décerné lors de la 44e édition du Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya à Sitgès en octobre 2011.

Le PRIX TSR DU PUBLIC revient à:

TROLLHUNTER de André Øvredal, Norvège

Le PRIX DU MEILLEUR FILM ASIATIQUE est attribué par le public à:

HELLO GHOST de Kim Young-tak, Corée


COMPETITION SSA/SUISSIMAGE DE COURTS METRAGES SUISSES

LE JURY SSA/SUISSIMAGE
Corinne Frei (déléguée SSA & Suissimage, CH), Marc Atallah (directeur de la Maison d’Ailleurs, CH) et Reto Bühler (directeur des Kurzfilmtage Winterthour, CH) décerne les prix suivants:

Le Pris H.R. Giger «Narcisse» du meilleur court métrage suisse à :

EVERMORE de Philip Hoffmänner

Le Prix Taurus Studio du meilleur film à:

EVERMORE de Philip Hoffmänner

Le Prix Taurus Studio à l’innovation à:

EMPLOYÉ DU MOIS de Olivier Béguin


CONCOURS DE COURTS METRAGES FANTASTIQUES EUROPEENS

La nomination pour le Méliès d’or du meilleur court métrage européen va à:

BRUTAL RELAX de David Muñoz, Espagne

Rendez-vous l’année prochaine, pour la 12ème édition !


zast