0
Posted 5 octobre 2010 by zast in Interview
 
 

Interview de Noémie Alazard Vachet à propos du film Echap


Nous vous proposons l’interview de la comédienne, journaliste, muscienne et présentatrice TV Noémie Alazard Vachet à propos de sa participation au film Echap des deux réalisateurs Christophe Trent Berthemin et Dist de Kaerth.

 

 

noemie3_resize



– Pourriez vous vous présenter ?



Noémie Alazard Vachet : Je m’appelle donc Noémie, je suis ce qu’on pourrait appeler une « artiste multitâches » : à la fois journaliste, présentatrice TV, comédienne, musicienne… j’aime essayer et évoluer à travers plusieurs disciplines….





– Pourriez vous nous parler de l’émission ultra manga que vous animez sur la chaîne MCM ?



Noémie Alazard Vachet : C’est une émission hebdomadaire où les séries One Piece, Black Butler et Full metal Alchemist sont diffusées, le tout ponctué de news, autrement dit ma sélection manga et DVD de la semaine et une partie reportage ou nous interwievons une personnalité autour de l’univers manga : chanteur, auteur…





Etes vous fans des films fantastiques ?



Noémie Alazard Vachet :  Oh que oui !!!!! une grande fan même !





– Quels sont vos réalisateurs et vos films cultes ?



Noémie Alazard Vachet :  Je suis assez fan de Greg Araki et notamment des films « the doom generation » ou « nowhere ».

J’aime aussi beaucoup Takashi Miike, Yoshihiro Nishimura et Shinya Tsukamoto les films « Troma » et notamment «  Cannibal the musical ».

Mes films cultes sont « The rocky horror picture show », « Phantom of the paradise », « Hedwig and the angry inch », « L’exorciste », «Killer klowns », «Evil dead », j’en oublie c’est évident parce que dès que j’aime beaucoup un film et que j’en parle, je dis que c’est mon film préféré.





– Comment avez vous été contacté pour participer au tournage de Echap ?



Noémie Alazard Vachet :  Je connaissais le directeur photo, Cyril Lesage  pour qui j’avais posé il y a peu et qui est très ami avec Sandrine Sauveur, une photographe qui est aussi une très bonne amie…

Il m’a demandé fin juin si j’étais partante pour un tournage en août…


 

 

noemie4_resize



– Aviez vous immédiatement accepté d’y participer ?



Noémie Alazard Vachet : Oui,  quand il m’a dit le pitch j’étais obligée d’accepter : 5 filles qui se retrouvent dans une baraque pour appeler les esprits, ces derniers squattant les nouvelles technologies… je ne pouvais pas refuser !





– Pourriez vous nous parler de votre personnage dans le film ?



Noémie Alazard Vachet :  Ils ont gardé le même nom : Noémie : je suis la petite sœur de Nina, celle qui fête son enterrement de vie de jeune fille.

Noémie est une fille un peu volage mais terriblement passionnée à la fois, elle aime beaucoup, mais vite, elle se lasse rapidement et a besoin de renouveau, de voyages, de nouveaux visages…

Elle passe souvent pour une fille indifférente, elle n’est simplement pas très démonstrative, mais néanmoins très sensible et très attachée à sa sœur qu’elle sent s’éloigner vers une vie qui lui est tout simplement inimaginable : un mari, un boulot, une routine quoi…





– Vous ressemble t il ?



Noémie Alazard Vachet :  Oui et non, comme la plupart des personnages que l’on interprète quand on est comédien je pense…





– Quels ont été les choses les plus difficiles pour interpréter votre personnage ?






Noémie Alazard Vachet : Je ne sais pas… je ne me pose pas la question, quand il faut agir, j’agis… ce  n’est jamais dur, c’est juste éprouvant…





– Quel ont été vos plus beaux souvenirs sur le tournage ?



Noémie Alazard Vachet :  Le dernier soir, toute l’équipe avait organisé un petit événement pour mon anniversaire, j’ai vraiment été très très émue… ce tournage a vraiment changé ma vie et ma vision des autres. J’ai rencontré les personnes les plus humaines et passionnées qui n’avaient pas croisées ma route depuis longtemps.

 

 

noemie2_resize




– Que pouvez vous nous dire sur l’ambiance du plateau de tournage ?



Noémie Alazard Vachet : Bonne et chaotique à la fois : forcément tourner un long métrage en 5 jours, ce n’est pas de tout repos.. c’est le moins qu’on puisse dire !

Mais d’une manière générale ça s’est très bien passé. Je pense que ce film n’aurait pas été possible avec un autre casting et une autre équipe.. on se serait entretués… là tout de suite et dès la première scène il s’est passé un truc assez magique, organique et charnel…





– Comment s’est passé vos relations avec les autres comédiennes ?



Noémie Alazard Vachet :  Ce que je te disais plus haut, ce sont vraiment toutes de supers gonzesses, je regrette de travailler autant pour ne pas avoir le temps de les revoir pour le moment mais ça ne saurait tarder…





– Quels sont les qualités et les défauts selon vous d’avoir deux réalisateurs sur le même film ?



Noémie Alazard Vachet :  Je n’ai pas eu l’impression d’avoir deux réalisateurs différents mais plutôt une même entité revêtant deux corps à la fois : quand l’un flanchait l’autre était là, un même objectif, une même dynamique…





– Je crois que vous allez participer à la musique du film, quel style musical allez vous y apporter ?


Noémie Alazard Vachet :  Je fais l’intro avec mon copain, une musique en guitare, voix très douce sous un nouveau projet « Cymbalta ».

Pour le reste, ça se fera avec les deux réalisateurs qui sont aussi musiciens et je pense que ça va être assez dark… on verra sur place. Ce qui est sûr, c’est qu’on va laisser sang et tripes !


 

 

noemie5_resize




– Vous êtes déjà passé derrière la caméra pour réalisé des clips, aussi depuis Echap, voudriez vous aussi dans un futur proche réaliser un film ?



Noémie Alazard Vachet : Pas dans un futur proche, mais quand je serais trop vieille, peut être ! j’ai encore beaucoup de projets que j’aimerais réaliser en tant que comédienne. Je trouve que jouer un personnage est une leçon de vie incroyable, il me permet aussi de m’oublier un peu et ça me fait du bien de me quitter par moment car je suis un couple avec ses disputes et ses réconciliations.






– Avez vous l’intention de rejouer dans d’autres films ?



Noémie Alazard Vachet :  J’espère que j’en aurais l’occasion …






– Quels sont vos projets futurs ?



Noémie Alazard Vachet :  Je suis donc toujours sur MCM pour Ultra Manga, chaque semaine.

J’ai aussi une nouvelle émission sur la chaîne Kazétv, une émission de musique japonaise « mushi mushi show ».

Côté musique, on devrait sortir notre album avec Virgin Princesse en début d’année sous un label franco japonais, je ne suis pas prête de m’arrêter en tous cas et j’espère que vous me suivrez sur ma petite route et que vous serez prêts à faire quelques pas à mes côtés !



Photos © Cyril Lesage

 

Interview réalisé par Stéphane Humbert le 4 octobre 2010

 


zast